©
Une humeur à partager, une passion, une nouvelle, une critique ou simplement envie d'écrire ?

Une révolution verte génétiquement modifiée !

Si le monde doit vivre une deuxième révolution verte au XXIe siècle, celle-ci sera génétiquement modifiée. Le riz, dont on vient tout juste de publier la première carte du génome, sera ainsi aux premières loges...


Pour la revue Nature, rien à faire: ce futur est inévitable. La population mondiale atteindra, vers l'an 2050, les 8 milliards. Et la majorité en Asie où, déjà, la malnutrition fait des ravages. Or, la production de riz s'accroît, mais la capacité des champs approche rapidement de ses limites théoriques.


Conséquence: il va falloir un riz amélioré. Et la seule façon d'accroître la production à ce stade, "c'est d'augmenter l'efficacité photosynthétique". En d'autres termes, la photosynthèse. En d'autres termes, la quantité d'énergie que récolte la plante à partir du soleil. Et pour en arriver là, il faut jouer à l'intérieur des gènes de la plante.


John Sheeny, écologiste à l'Institut international de recherche sur le riz de Manille (Philippines) évalue à 20% la croissance qu'un tel exploit pourrait apporter.


La première révolution verte, dans les années 60, s'était appuyée sur de nouvelles variétés de riz, de maïs et de blé nains: davantage de grains, pour des tiges plus courtes. Cette deuxième révolution, en comparaison, serait techniquement pas mal plus difficile à réaliser, mais plusieurs pas ont été franchis, puisqu'on connaît déjà les gènes qui agissent sur la photosynthèse de la plante.


Mais surtout, cette révolution serait politiquement plus risquée, compte tenu de ce que représente le génie génétique et les OGM à l'heure actuelle. Un "détail" sur lequel ne s'attarde pas du tout la prédiction de Nature…



Par pascal Lapointe :
Sciencepresse

Références
Lien à insérer

Si vous citez cet article sur un site, un blog, un forum ou autre contenu web, utilisez l'adresse ci-dessous. Après validation par un administrateur, votre site apparaîtra ci-dessous comme référence.

Ils commentent à distance !

Pour l'heure, personne ne commente sur un autre site web.

Discussions
Pas d'avis pour “Une révolution verte génétiquement modifiée !”
Participer à la discussion

Impossible de commenter cet article