©
Une humeur à partager, une passion, une nouvelle, une critique ou simplement envie d'écrire ?

Le sexe ne paie plus

Une étude américaine sur la publicité a démontré que le sexe est moins vendeur qu’on ne le pensait.




Voyons voir ? :)

Deux psychologues de l’université d’Iowa, Brad J. Bushman et Angelica M. Bonacci, ont étudié les effets des messages publicitaires sur la mémoire. Un échantillon représentatif de la population, composé d’environ 300 personnes entre 18 et 54 ans, a accepté de se soumettre à un petit test. Les participants ont été invités à visionner plusieurs messages publicitaires : certains étaient neutres, tandis que d’autres contenaient des images à caractère violent ou sexuel. Quelques minutes après la projection, les enquêteurs ont demandé aux participants de citer les noms de marques ou de produits dont ils se souvenaient. La même question leur a été posée 24 heures plus tard par téléphone.


Les résultats sont explicites. Tous les participants, hommes ou femmes, quelque soit leur age, ont finalement été plus sensibles aux messages publicitaires neutres. En effet, explique le docteur Bushman, lorsque la réclame est aguicheuse, l’attention des téléspectateurs se concentre sur le message sexuel au détriment de l’article vanté.


Pour en savoir plus : "Le sexe fait vendre? Pas si sûr... " par Genevieve Grimm-Gobat, largeur.com

Références
Lien à insérer

Si vous citez cet article sur un site, un blog, un forum ou autre contenu web, utilisez l'adresse ci-dessous. Après validation par un administrateur, votre site apparaîtra ci-dessous comme référence.

Ils commentent à distance !

Pour l'heure, personne ne commente sur un autre site web.

Discussions
Pas d'avis pour “Le sexe ne paie plus”
Participer à la discussion

Impossible de commenter cet article