©

Mystère du Stradivarius

Tout le monde connaît l’expression « Pisser dans un violon » n’est-ce pas !

Certains d’entre nous aimeraient bien que leur fille ou fils en joue, comme la belle Vanessa Mae, ou le plus excentrique Nigel Kennedy, du violon.

Mais quant il s’agît de parler d’un « Stradivarius » on devient d’un coup plus respectueux, plus pensif devant cet objet que Monsieur Antonio Stradivari a conçu, dont il en reste environ 600 exemplaires sur le globe. Mystère qui a dit mystère … pour expliquer le son d’un tel violon ?

[html]

Ce violon mythique avait jusqu'à présent gardé le secret de sa sonorité. Une équipe de scientifiques vient pourtant de prouver la théorie qu'elle promouvait depuis 30 ans. L'explication tient dans les composés chimiques utilisés et qui donnent accidentellement cette qualité au violon.


La conclusion termine donc 30 années de travail sur le sujet par un professeur émérite : Joseph Nagyvary de l'université du Texas. Il a été le premier à émettre une théorie explicative fondée sur les composés chimiques et pas sur le bois afin d'expliquer le son unique de deux violons mythiques.


La recherche a prouvé que le bois des grands luthiers avait été soumis à un traitement agressif par des composés de nature chimique, probablement des agents oxydants et que ces composés ont joué un rôle crucial dans la création d'un son unique pour les Stradivarius et les Guarneri.


Suite, source et 4 vidéos (reportage) sur Imaginascience

[/html]
[Actualité rédigée par science]

Références
Lien à insérer

Si vous citez cet article sur un site, un blog, un forum ou autre contenu web, utilisez l'adresse ci-dessous. Après validation par un administrateur, votre site apparaîtra ci-dessous comme référence.

Ils commentent à distance !

Pour l'heure, personne ne commente sur un autre site web.

Discussions
2 avis pour “Mystère du Stradivarius”
  1. selon un mien copain qui est contrebassiste et s'y connaît drôlement bien en instruments de musique, le phénomène chimique est tout simplement un mythe.
    C'est le choix du bois d'un arbre particulier que Stradivarius a lui-même choisi en frappant le tronc pour en "entendre" la sonorité.
    Ensuite, c'est le grand talent de l'artisan, le temps mis à construire le violon, qui a fait qu'il n'y en a pas beaucoup et que leur sonorité soit  tellement particulière et précieuse.

    Par Niki | vendredi 26 janvier, 17:51
  2. pour le violon direct
    s'adresser à à un certain
    Nicolas S de Neuilly !
    Rigole
    (pardon d'avance, je n'ai pas résisté !)
    Peur

    Par SentisMental | samedi 27 janvier, 12:07
Participer à la discussion (Via le forum)

Vous devez être identifiés pour poster un avis



Mot de passe oublié