©

Confirmer la Relativité d'Einstein par l'étude de trous noirs

Si un jour vous rencontrez des problèmes de mémoire ou d’autres trous noires, alors il y a la solution, nous nous jetons sur les vitamines ou autres remèdes homéopathiques.
Si dans un période de forte fatigue on commence à vous parler de la théorie d’Albert Einstein, alors la cela devient relativement difficile à avaler.
Pour nous faire passer plus facilement cette pilule, ils ( les scientifiques ) ont envoyé en espace un bidule nommé LISA, pour capter des ondes gravitationnelles en provenance des confins de notre galaxie. Mais, le Capitaine Flamme, n’aurait-il pas pu résoudre cela pour nous ? Cela aurait été plus simple non ?

[html] La mission Lisa (pour Laser Interferometer Space Antenna = Antenne spatiale à interféromètre laser) va étudier la fusion de deux trous noirs supermassifs, tester la théorie de la Relativité Générale d'Einstein et étudier également la formation de l'univers.

La détection d'ondes gravitationnelles représente une nouvelle manière d'observer l'univers. A travers l'étude de ces ondes gravitationnelles, on en apprendra davantage sur la manière dont des trous noirs géants avalent des étoiles.



La mission LISA va donc observer les ondes gravitationnelles en provenance des confins de notre galaxie et même des autres galaxies. Cela permettra également de déterminer la carte de l'espace et du temps autour de ces trous noirs et de vérifier la précision des prédictions de la théorie de la Relativité Générale d'Einstein.


Si la gravitation nous est familier puiqu'on y est soumis tous les jours de notre existence, elle reste une énigme pour la physique moderne. Après des décennies d'essais, on a pas encore réussi à faire cohabiter la théorie de la Relativité générale d'Einstein qui régit les objets très massifs avec la théorie quantique (qu'Einstein a initié même s'il n'a pas été satisfait de la tournure qu'elle a prise ensuite) qui régit actuellement les objets microscopiques (particules fondamentales).


Il existe une certaine communauté de scientifique qui pense ainsi qu'Einstein a dû se tromper quelque part : la théorie peut être fausse ou incomplète.


Une manière de tester la relativité générale en pratique est de toucher les hypothèses qui la fonde comme le principe d'équivalence. Ce principe énonce que la gravité accélère tous les objets de la même manière quelle que soit sa masse ou composition.

Suite, source et vidéos sur Imaginascience [/html]
[Actualité rédigée par science]

Références
Lien à insérer

Si vous citez cet article sur un site, un blog, un forum ou autre contenu web, utilisez l'adresse ci-dessous. Après validation par un administrateur, votre site apparaîtra ci-dessous comme référence.

Ils commentent à distance !

Pour l'heure, personne ne commente sur un autre site web.

Discussions
1 avis pour “Confirmer la Relativité d'Einstein par l'étude de trous noirs”
  1. paradoxalement ;
    le trou noir
    laisse blanche la mémoire...
    hum

    Par SentisMental | samedi 10 mars, 12:37
Participer à la discussion (Via le forum)

Vous devez être identifiés pour poster un avis



Mot de passe oublié