©

N'importe qui peut tuer le président quand il est à l'Elysée ...

Titre accrocheur pour ... une réalité. La photographie publiée par Paris Match dans son édition du 15 mars dernier et reprise par l'Express dans son numéro daté du jeudi 22 Mars a une nouvelle fois fait montée l'inquiétude des services de sécurité de l'Elysée.

Le cliché publié dans Paris Match montre le président dans son bureau le dimanche 11 mars alors qu'il regarde, lui aussi, ses adieux. Le plus gênant dans cette affaire c'est qu'il s'agit d'une photographie prise à l'insu du président et depuis l'extérieur. Comble de l'histoire, ce n'est pas la première fois que le photographe de renom à l'origine de ces clichés frappe en se positionnant dans une planque inconnue des services de sécurité de l'Elysée. Armé d'un simple téléobjectif, il peut alors réaliser des clichés du bureau du président, côté jardin . Et si à la place d'un simple photographe se trouvait un homme armé d'un sniper ?

Références
Lien à insérer

Si vous citez cet article sur un site, un blog, un forum ou autre contenu web, utilisez l'adresse ci-dessous. Après validation par un administrateur, votre site apparaîtra ci-dessous comme référence.

Ils commentent à distance !

Pour l'heure, personne ne commente sur un autre site web.

Discussions
11 avis pour “N'importe qui peut tuer le président quand il est à l'Elysée ...”
  1. à mon très humble avis...
    le tueur que le président a le plus à redouter...
    c'est le ridicule !
    Roulement des yeux

    Par SentisMental | mercredi 28 mars, 17:59

  2. à mon très humble avis...
    le tueur que le président a le plus à redouter...
    c'est le ridicule !
    Roulement des yeux


    Pas si ridicule que ça ... ne serait-ce pour sa carrière politique. Ensuite concernant les idées et les actions, c'est chacun son "humble avis" Sourire

    Par Alban | mercredi 28 mars, 18:24
  3. ne te hisse point déja sur ton grand cheval , jeune homme !
    je ne parlais pas du dernier en date
    mais comme le topic le précise,
    le président en général dans sa fonction !
    tongue
    il faut savoir lire pour comprendre !
    Au revoir
    et comme de fait
    chacun est libre
    tout court !
    Super En vacances

    Par SentisMental | mercredi 28 mars, 18:39
  4. si le ridicule tuait, on serait tous morts - et j'en connais qui le seraient plus rapidement que d'autres  tongue
    même ici  cool

    Par Niki | mercredi 28 mars, 19:28

  5. ne te hisse point déja sur ton grand cheval , jeune homme !
    je ne parlais pas du dernier en date
    mais comme le topic le précise,
    le président en général dans sa fonction !
    tongue
    il faut savoir lire pour comprendre !
    Au revoir
    et comme de fait
    chacun est libre
    tout court !
    Super En vacances


    Face à un virtuose du jeu de mots dont chaque phrase peut avoir plusieurs sens, je n'oserai pas me hisser sur mon grand cheval. Langue
    Pour répondre dans le même registre, je n'évoque aucun nom de président et les carrières politiques des 5 hommes ayant résidé à l'Elysée au cours de la Vème République sont toutes aussi remarquables Quoi ? ... par contre, pour ne pas être totalement malhonnête, peut-être que certains ont eu des carrières plus brillantes  huh

    Par Alban | jeudi 29 mars, 18:10
  6. seules les étoiles brillent
    l'homme clignote puis s'éteint...
    Bisous
    vive toi mon vizir !
    Au revoir

    Par SentisMental | jeudi 29 mars, 19:02
  7. De toute façon, pour Sir Sentis, nous montons tous sur de grands chevaux.
    Sauf peut-être notre ami canadien Coup de chaise

    Par PhilouDuNord | jeudi 29 mars, 22:27
  8. Vive Robert Mitchum!

    Par Michey | vendredi 30 mars, 08:18

  9. Vive Robert Mitchum!


    pourquoi ? il a réussi à tuer le président ? mdr
    ou alors il est monté sur son cheval comme un poor lonesome cowboy far away from home ?
    Rigole

    Par Niki | vendredi 30 mars, 09:46

  10. vive toi mon vizir !
    Au revoir


    Alban suffira ... pour l'instant Clin d'oeil Super smile

    Par Alban | vendredi 30 mars, 10:21
  11. Pour passer sur le cas Sentoche qui n'est pas sans tâches,
    je reviens au sujet premier
    Roulement des yeux Au revoir
    et il me souviens en tant que normand du camembert
    un président tellement avancé en âge
    que dès son ouverture de boîte,
    il aurait pu tuer plus de population
    qu'Hiroshima mon humour...
    Peur Peur Peur
    Il fut surnommé :
    "cramponne-toi je me déchausse !"
    Malade

    Par SentisMental | samedi 31 mars, 12:48
Participer à la discussion (Via le forum)

Vous devez être identifiés pour poster un avis



Mot de passe oublié