©

Bateau innovant : propulsion par les vagues

Au départ ce n'était qu'un prototype japonais mais voici qu'un véritable navire écologique nommé Suntory Mermaid vogue actuellement en plein océan en utilisant uniquement la puissance motrice des vagues.

Kenichi Horie, que l'on définit comme un « aventurier de la mer » japonais de 69 ans, est en train de réaliser encore un de ses rêves.

Il semble assez original au départ de faire aboutir le concept d'un navire propulsé grâce aux vagues mais le mettre en pratique en construisant un véritable navire pouvant naviguer grâce à ce procédé paraît plus fou encore.


En effet, ce ne sont pas les vagues qui manquent en pleine mer.

Au moment de la parution de cette actualité, Kenichi Horie est donc en pleine mer (ou plutôt océan pacifique) car il tente actuellement un voyage de 6 000 km entre les îles d'Hawaï et le Japon. Son navire se nomme Mermaid 2. Il est parti le 16 mars et arrivera fin mai.

S'il arrive à destination, il entrera définitivement dans le livre des records pour la plus grande distance parcourue en se servant uniquement de la puissance motrice des vagues.

Par ailleurs, c'est à noter, il s'agit d'un navire des plus écologiques qui soit (sans compter la petite touche écolo du créateur : le navire est entièrement réalisé en aluminium recyclé) !

Bien entendu, la vitesse n'atteint pas des sommets : sa vitesse maximale est de 5 noeuds marin, soit environ 9 km/h. C'est deux à trois fois de moins qu'un moteur diesel standard pour ce type de navire.



Suite, sources et vidéo de la maquette du bateau propulsé par les vagues sur Imaginascience



[Actualité rédigée par science]

Références
Lien à insérer

Si vous citez cet article sur un site, un blog, un forum ou autre contenu web, utilisez l'adresse ci-dessous. Après validation par un administrateur, votre site apparaîtra ci-dessous comme référence.

Ils commentent à distance !

Pour l'heure, personne ne commente sur un autre site web.

Suggestion de mots-clefs : propulsion bateau vague ; bateau innovant ; corrigé propulsion d'un navire ;
Discussions
6 avis pour “Bateau innovant : propulsion par les vagues”
  1. Au moment de la parution de cette actualité, Kenichi Horie est donc en pleine mer (ou plutôt océan pacifique) car il tente actuellement un voyage de 70 000 km entre les îles d'Hawaï et le Japon. Son navire se nomme Mermaid 2. Il est parti le 16 mars et arrivera fin mai.

    hum
    6000 km

    p.s. : tu peut effacer ce post une fois la new corrigé.
    Comme ça on sauras pas que tu t'es trompé  Bisous

    Par Billy | jeudi 3 avril, 22:35
  2. Vous ne corrigez pas ?

    Par Billy | vendredi 4 avril, 18:10
  3. si Super smile

    Par ptitourski | vendredi 4 avril, 18:14
  4. Ca marche aussi avec les vagounettes Huh
    parce que moi sinon, je revend ma voiture et je vais à Tours par la mer  et la Loire !
    Au revoir Au revoir Peur

    Par SentisMental | vendredi 4 avril, 19:39
  5. Moi j'ai une théorie.

    Je me dis que si on pouvait régler la largeur des panneaux mobile, on pourrait peut être réussir à être en résonance avec la fréquence des vagues et ainsi amplifier encore plus le mouvement de ces panneaux.

    Par Billy | vendredi 4 avril, 19:52
  6. moi
    le temps de lire un panneau...
    je l'ai dépassé
    je ne regarde plus la route
    et c'est là que j'ai un accident !
    Peur

    Par SentisMental | vendredi 4 avril, 20:36
Participer à la discussion (Via le forum)

Vous devez être identifiés pour poster un avis



Mot de passe oublié