©
Une humeur à partager, une passion, une nouvelle, une critique ou simplement envie d'écrire ?

Ecouter un air de musique grace à son t-shirt ?

E-textile, voila comment se nomment les futurs vètements qui permettront bientot de parler directement à son correspondant téléphonique par le biais de son col de chemise, d'écouter un air de musique grâce à son t-shirt ou modifier sa décoration intérieure à volonté...






Suivant ce principe, un pull, t shirt, tapis ou papier peint deviennent le système
electronique lui-mème. Des fibres conductrices sont tissées à la manière de fibres textiles et peuvent ainsi transporter le courant et les
informations a des capteurs et des microcontroleurs dissimulés dans le
vètement. Ces dispositifs peuvent ensuite communiquer par signal radio avec n'importe quel PC ou PDA. Les applications sont très variées : au niveau militaire (GeorgiaTech), un officier peut controler l'état de santé
des membres de son bataillon directement sur le terrain, grâce aux tenues de combat des soldats qui lui retransmettent directement leurs paramètres physiologiques. Considérant une équipe de pompiers qui vient d'investir un
batiment en feu, leur chef peut estimer par les informations qu'il recoit le danger des fumées respirées par son equipe et peut ainsi les rapeller à tout moment.


Du coté des sportifs de haut niveau, ces vêtements intelligents deviennent des atouts précieux pour améliorer leurs performances lors d'entrainements et ainsi mieux évaluer les capacités des athlètes.


En Finlande, une combinaison lavable a été développée pour les pilotes de scooter des neiges : elle est munie de GSM et capteurs
qui détectent, en cas de crash, la position du pilote et appellent automatiquement les secours. Si vous n'embrassez pas forcement la carriere militaire ou de sportif de haut niveau, les etextiles peuvent apporter néanmoins de nouvelles fonctionnalites dans la maison. L'entreprise International Fashion Machines, co-fondée par une chercheuse du MIT, vient
de commercialiser ses papiers peints electroniques : ceux ci changent de motifs et de couleurs grâce à des fibres conductrices qui chauffent et refroidissent des fils enduits d'encre sensible a la chaleur. Dans un
registre plus sérieux, la société Sensatex Inc. a créé un vêtement destiné aux nouveaux-nés, permettant de lutter contre la mort subite du nourisson, alertant les parents quand le bébé s'arrète de respirer. Par des capteurs
qui controlent les pulsations et la température de l'enfant, les parents peuvent controler l'état de santé de leur enfant. Au niveau sécuritaire, ces dispositifs pourront s'avérer interessants en intégrant des capteurs
aux papiers peints pour détecter la présence d'intrus.


Des chercheurs de UC Berkeley ont par ailleurs réussi récemment à intégrer des transistors plastiques pentacene sur des fibres textiles. Ces transistors ont été
fabriques en utilisant un fil d'aluminium de 125 micromètres de diamètre comme grille. Ces transistors ont été également conçus sans méthode de lithographie conventionelle, les fibres servant de masque pour imprimer
naturellement le transistor.


Mais tisser ensemble ces fibres conductrices et dispositifs électroniques
est une des barrières au développement de cette technologie; les performances de ces vêtements électroniques resteront aussi inferieures à celles des télephones portables ou des PC, car il faudra que leur cout de
fabrication reste relativement faible, pour pouvoir ètre produits massivement. Ces memes vêtements, ou tapis, étant lavés, brossés... de tels systèmes seront-ils fiables et suffisamment résistants a l'usure.



Source & infos complémentaires :
Agence pour la Diffusion de l'Information Technologique

Références
Lien à insérer

Si vous citez cet article sur un site, un blog, un forum ou autre contenu web, utilisez l'adresse ci-dessous. Après validation par un administrateur, votre site apparaîtra ci-dessous comme référence.

Ils commentent à distance !

Pour l'heure, personne ne commente sur un autre site web.

Discussions
Pas d'avis pour “Ecouter un air de musique grace à son t-shirt ?”
Participer à la discussion

Impossible de commenter cet article