©

Le prix du pétrole dégringole

Le cours du brut a littéralement dégringolé mardi, perdant plus de 2 dollars en une séance. Il a atteint ainsi des niveaux si bas qu'ils n'avaient pu être observés depuis 6 mois.

Selon les analystes, la tendance observée correspondrait à la poursuite du recul qui a débuté il y déjà a plusieurs semaines.

Le climat géopolitique semble s'apaiser à moyen terme, l'économie mondiale subit un léger ralentissement tandis que les approvisionnements paraissent abondants.

Lundi, les cours avaient rebondi d'un demi dollar à New York, après l'annonce par le pétrolier BP d'un nouveau délai dans la mise en service de sa plate-forme Thunder Horse dans le Golfe du Mexique.

I – Tendance baissière
Les prix du pétrole ont repris leur tendance baissière mardi, touchant ainsi de nouveaux plus bas niveaux , malgré un léger rebond ces deux derniers jours.
Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" pour livraison en octobre a dégringolé de 2,14 dollars, clôturant à 61,66 dollars. Le baril est tombé en séance jusqu'à 61,55 dollars, soit son plus bas niveau depuis le 21 mars dernier.
A Londres, le baril de Brent de la Mer du Nord pour livraison en novembre a perdu quant à lui 1,88 dollars, à 62,17 dollars, reculant en séance jusqu'à 61,87 dollars, un plus bas depuis le 23 mars.

II – BP diffère la rentrée en production du Golfe du Mexique
Le groupe pétrolier BP a annoncé lundi que l'entrée en production de sa plate-forme pétrolière du Golfe du Mexique Thunder Horse serait différée au moins à mi-2008, à la suite de la découverte de problèmes de sécurité l'obligeant à reconstruire toute une partie sous-marine de l'édifice.

S&S >> Le blog finance

Références
Lien à insérer

Si vous citez cet article sur un site, un blog, un forum ou autre contenu web, utilisez l'adresse ci-dessous. Après validation par un administrateur, votre site apparaîtra ci-dessous comme référence.

Ils commentent à distance !

Pour l'heure, personne ne commente sur un autre site web.

Discussions
3 avis pour “Le prix du pétrole dégringole”
  1. A 60 dollars, ce n'est pas vraiment une dégringolade Quoi ?

    Par PhilouDuNord | jeudi 21 septembre, 15:53
  2. Thunder Horse affiche une capacité de production de 250.000 barils de pétrole par jour x 2 US$ de perte par barril ..............  X 30 jours/mois ....

    moi je serai  content si on me donne que 1% de cette perte ..... d'un mois ... comme cadeau fin d'année ... par exemple ....

    et de 5,66 millions de mètres cubes de gaz. Ce projet est d'importance car la plate-forme se situe sur le plus important champ pétrolifère du Golfe du Mexique, qui abrite une réserve brute de 1,5 milliard de barils d'hydrocarbures.


    S&S >> http://www.boursorama.com/conseils/detail_conseils.phtml?news=3674889

    S&S² >> http://fr.wikipedia.org/wiki/Thunder_Horse

    Par Serge le Belge | jeudi 21 septembre, 16:29
  3. C'est toujours une question de point de vue, surtout que pour près de la moitié du prix, c'est à cause des fonds de spéculation huh

    Par PhilouDuNord | jeudi 21 septembre, 17:47
Participer à la discussion (Via le forum)

Vous devez être identifiés pour poster un avis



Mot de passe oublié