©

Effet iatrogene: 144 000 hospitalisations évitables

Près de 144 000 hospitalisations par an sont dues à des effets indésirables de médicaments – ce qu’on appelle la iatrogénie médicamenteuse –, soit 3,6 % de toutes les hospitalisations. Ces hospitalisations représentent 1 480 885 journées d’hôpital.

[blockquote]Le chiffre ressort de l’étude Effets indésirables des médicaments : incidence et risque (Emir) menée en 2007 par le réseau des centres régionaux de pharmacovigilance dans 63 services hospitaliers tirés au sort.[/blockquote]
L'article intégral sur Continentalnews

Références
Lien à insérer

Si vous citez cet article sur un site, un blog, un forum ou autre contenu web, utilisez l'adresse ci-dessous. Après validation par un administrateur, votre site apparaîtra ci-dessous comme référence.

Ils commentent à distance !

Pour l'heure, personne ne commente sur un autre site web.

Suggestion de mots-clefs : effet iatrogéne ;
Discussions
1 avis pour “Effet iatrogene: 144 000 hospitalisations évitables”
  1. "Dans 70 % des cas, il s’agit d’effets indésirables proprement dits, les 30 % restant étant des interactions médicamenteuses"

    Même si les 70% sont inquiétants, c'est plutôt les 30% qui me posent problème, car dans ce cas il s'agit soit d'un problème de prescription, soit d'automédication non contrôlée.

    Pour les 70% , un médicament n'est jamais inoffensif et le risque d'effets indésirables est toujours présent. Le tout est de savoir si le médicament est utile malgré ces effets, ou pas.


    Par Tekiro | jeudi 2 octobre, 02:06
Participer à la discussion (Via le forum)

Vous devez être identifiés pour poster un avis



Mot de passe oublié