©

TOUR DE FRANCE

Lance Armstrong a accusé vendredi l'Agence française de lutte contre le dopage (AFLD) de vouloir tellement l'empêcher de participer au Tour de France qu'elle n'hésiterait pas à le suspendre pour une histoire de douche, lors d'un contrôle inopiné sur la Côte d'Azur, en mars.

L'AFLD contôle positivement footbaleurs et rugbymem mais ne prend aucune sanction (amicales pressions des fédérations qui Urbi et Orbi déclarent qu'il n'y a pas de dopage dans leur sports). Et elle s'apprête à sanctionner Armstrong contrôlé négativement 24 fois depuis l'annonce de son retour au prétexte qu'il prenait une douche au retour de son entraînement. L'AFLD ne sortira pas grandie de ces affaires : 2 poids, 2 mesures.

Suite et source => lepoint

Références
Lien à insérer

Si vous citez cet article sur un site, un blog, un forum ou autre contenu web, utilisez l'adresse ci-dessous. Après validation par un administrateur, votre site apparaîtra ci-dessous comme référence.

Ils commentent à distance !

Pour l'heure, personne ne commente sur un autre site web.

Discussions
3 avis pour “TOUR DE FRANCE”
  1. ah ! c'est un douche atout !
    alors lance ?
    la pilule est dure à avaler ?

    Par SentisMental | dimanche 12 avril, 12:15
  2. Bizarrement dans le foot on peut faire ' je fait ce qui me plait '

    sniffer du coke

    quitter un pays sans payer ses impôts

    et devenir un entraîneur ' respectable ' d'une équipe nationale ..
    siffle siffle siffle

    bon demain je fait du foot plus du vélo ...  Rigole Rigole



    Par Serge le Belge | dimanche 12 avril, 23:40
  3. trop tard pour Virenque sa cutie !
    Rigole

    Par SentisMental | lundi 13 avril, 18:51
Participer à la discussion (Via le forum)

Vous devez être identifiés pour poster un avis



Mot de passe oublié