©

Tour de France - Treize contrôles positifs

Le chiffre paraît énorme et pourrait faire l'effet d'une bombe. Treize cas de contrôles positifs ont été décelés lors du Tour de France, alors que seul le dopage de Floyd Landis a été avéré.

Ces conclusions, rendues publiques par Pierre Bordry lors d'un entretien à nos confrères du journal Le Monde , risquent de faire encore beaucoup parler. Bordry, président du Conseil de prévention et de lutte contre le dopage, a précisé toutefois que douze des treize contrôles étaient couverts par des justifications thérapeutiques: « Hormis le cas de Floyd Landis,

l'Union cycliste internationale a classé tous les dossiers car elle a estimé que tous ces coureurs disposaient d'autorisations à usage thérapeutique (AUT) leur permettant l'utilisation, en compétition, des produits interdits retrouvés dans leurs urines. »

(publicité)
Ce phénomène relance la question des AUT, qui posent un voile de suspiscion supplémentaire sur le vélo. Pierre Bordry ne s'en cache pas, et insinue même que tout cela peut dissimuler d'autres formes de dopage: « 60% des 105 coureurs contrôlés ont déclaré une AUT. Il est tout à fait justifié que des AUT soient délivrées dans des sports où, par exemple, les pratiquants sont plus âgés comme le golf ou le tir à l'arc

Soiurce et suite ==> Yahoo-Sports

Références
Lien à insérer

Si vous citez cet article sur un site, un blog, un forum ou autre contenu web, utilisez l'adresse ci-dessous. Après validation par un administrateur, votre site apparaîtra ci-dessous comme référence.

Ils commentent à distance !

Pour l'heure, personne ne commente sur un autre site web.

Discussions
1 avis pour “Tour de France - Treize contrôles positifs”
  1. face à l'ampleur de cette information,
    je pense qu'il faut rester positif !
    hum huh Roulement des yeux

    Par SentisMental | vendredi 8 septembre, 18:42
Participer à la discussion (Via le forum)

Vous devez être identifiés pour poster un avis



Mot de passe oublié