©
Une humeur à partager, une passion, une nouvelle, une critique ou simplement envie d'écrire ?

Clonage humain : Zavos persiste

Panayiotis Zavos espère bien pouvoir implanter le premier embryon humain cloné dans l’utérus d’une mère porteuse avant la fin de cette année. Ce spécialiste américain de la fertilité et de la procréation médicalement assistée a réaffirmé lundi qu’il avait obtenu un embryon humain cloné qui avait été congelé au stade d’une dizaine de cellules.

Panos Zavos, qui tenait une conférence de presse à Londres, en a dit un peu plus sur sa méthode de travail : il s’est ‘’entraîné’’ en créant des embryons hybrides mi-homme mi-vache.



Pendant plusieurs mois Zavos a tenté de créer des embryons à partir d’une cellule humaine adulte et d’un ovocyte énucléé de vache. Cette technique du transfert somatique de cellules adultes a permis la naissance de feu la brebis Dolly. Si elle fonctionne sur les bovins ou les ovins –avec un taux de réussite très faible- elle achoppe sur les souris ou les primates. Zavos affirme avoir obtenu de cette façon 200 embryons, rapporte le magazine New Scientist...



Références
Lien à insérer

Si vous citez cet article sur un site, un blog, un forum ou autre contenu web, utilisez l'adresse ci-dessous. Après validation par un administrateur, votre site apparaîtra ci-dessous comme référence.

Ils commentent à distance !

Pour l'heure, personne ne commente sur un autre site web.

Discussions
Pas d'avis pour “Clonage humain : Zavos persiste”
Participer à la discussion

Impossible de commenter cet article