©
Une humeur à partager, une passion, une nouvelle, une critique ou simplement envie d'écrire ?

Hommage au conservateur général du joli musée du Moyen Âge à Paris

Le 2 juillet 2005 mourait Madame Viviane HUCHARD, l’un des plus grands conservateurs des musées de France, une femme à la personnalité attachante et dynamique, passionnée par son métier qu’elle poursuivit inlassablement malgré la maladie qui la frappait.

Elle travaillait, entre autre, à un programme de revalorisation des thermes antiques, ainsi qu’à la rénovation du musée national du Moyen âge devenu, sous son égide, une référence pour l’art médiéval en Europe.



Viviane HUCHARD était titulaire du diplôme d’archiviste-paléographe ainsi que d’une licence de lettres classiques et anciennes de l’Ecole du Louvres. Spécialiste de l’histoire des textiles et de la sculpture elle consacra sa vie à l’art. Pendant près de 20 ans elle fut responsable des musées de la ville d’Angers puis devint directrice du musée d’Amiens. Deux des plus grands travaux réalisées par Viviane Huchard font encore référence à l’heure actuelle, à savoir la création de la galerie David à Angers, dans l’ancienne église Toussaint, ainsi que l’ouverture des salles de sculptures du musée des Beaux-Arts d’Amiens. Dans ce dernier cadre, elle veilla également avec passion à la création de la rotonde de Sol Lewitt.



Viviane HUCHARD avait été nommée directrice du musée national du Moyen-âge – thermes et hôtel de Cluny à Paris en novembre 1994. Son dynamisme et son talent à animer chaleureusement une équipe y furent exemplaires. Le musée lui doit des acquisitions importantes dans toutes les formes d’art, parmi lesquels un superbe Christ-Roi en émail du 13ème siècle, une Sainte Femme catalane du 12ème et récemment un groupe sculpté de l’Annonciation, normand, data de la fin du 15ème siècle. L’infatigable directrice a également déployé son énergie afin que deux trésors nationaux rentrent dans les collections du Musée Cluny : un feuillet du Lectionnaire de Cluny (12ème s.) et un triptyque d’Adrien Isembrant de la fin du Moyen âge.



Madame Huchard organisa des expositions de niveau international, basée sur une étroite collaboration européenne ; de plus elle mena une véritable politique de publics, d’action pédagogique et culturelle. De la musique à la littérature médiévale, rien ne lui était étranger et sous son impulsion, le musée devint un acteur majeur du spectacle vivant médiéval. Cette action fut menée à bien grâce à une étroite collaboration avec la société des amis du musée, une association particulièrement dynamique à laquelle elle apporta toute son attention. Elle montra également un attachement réel à la vie de la cité et au partenariat avec le monde de l’entreprise.



Viviane Huchard est également à la base de l’initiative de la création du jardin d’inspiration médiévale en l’an 2000.





Plus de détails sur le site www.musee-moyenage.fr

Références
Lien à insérer

Si vous citez cet article sur un site, un blog, un forum ou autre contenu web, utilisez l'adresse ci-dessous. Après validation par un administrateur, votre site apparaîtra ci-dessous comme référence.

Ils commentent à distance !

Pour l'heure, personne ne commente sur un autre site web.

Suggestion de mots-clefs : viane huchard musée de cluny ; conservateur du musée national du Moyen Âge ; homage pendant le moyen age ;
Discussions
Pas d'avis pour “Hommage au conservateur général du joli musée du Moyen Âge à Paris”
Participer à la discussion

Impossible de commenter cet article