©
Une humeur à partager, une passion, une nouvelle, une critique ou simplement envie d'écrire ?

Apple fait un malheur au Japon

En vendant 1 million de morceaux de musique en 4 jours, l'ITMS japon, le magasin de vente en ligne de musique d'Apple, a bousculé le petit monde des Majors.

En effet, alors qu'au pays du soleil levant, le roi Sony possédait les principaux discaires virtuels, ceux-ci se sont vus reléguer au second rang par le nouveau venu.



Bastion imprenable le Japon ? Que nenni !



Et après 4 jours, la démonstration de force est comparable aux deux bombes atomiques lancées sur le Japon il y a maintenant 60 ans. En effet, l'objectif stratégique est similaire : poser les bases d'une domination occidentale, américaine en l'occurence, ici dans le domaine de la musique en ligne.



Cependant, tout n'est pas si simple, surtout chez Apple, puisque les Majors se battent le couteau entre les dents contre cet ambassadeur de choix. En effet, elles voudraient voir le prix des morceaux augmenter (1 euro en France aujourd'hui).



Mais chez Apple, on ne l'entend pas de cette oreille. Il faut dire qu'ils ne gagnent pas beaucoup d'argent sur ce marché. Par contre, c'est la vente d'iPod qui continue de progresser (en nombre d'unités écoulées) et d'assurer un revenu conséquent et régulier à la firme à la pomme.



Alors, que nous réserve l'avenir ? Un renversement de tendance comme dans la micro-informatique au début des années 1980 avec l'arrivée de Microsoft ? Rien n'est moins sûr.

Références
Lien à insérer

Si vous citez cet article sur un site, un blog, un forum ou autre contenu web, utilisez l'adresse ci-dessous. Après validation par un administrateur, votre site apparaîtra ci-dessous comme référence.

Ils commentent à distance !

Pour l'heure, personne ne commente sur un autre site web.

Discussions
Pas d'avis pour “Apple fait un malheur au Japon”
Participer à la discussion

Impossible de commenter cet article