©
Une humeur à partager, une passion, une nouvelle, une critique ou simplement envie d'écrire ?

Un ordinateur géant à la conquête du cerveau

Octet après octet une carte du cerveau est en train de voir le jour. Elle permettra à cet organe, le plus méconnu des scientifiques, de révéler enfin certains de ses mystères... Les docteurs Arthur W. Toga et John Mazziota (respectivement du laboratoire de neuro imaging et de la division brain-mapping d' UCLA) ont mis au point un ordinateur très puissant destiné à découvrir différents secrets du cerveau humain.






Cet énorme appareil reproduira l'activité cérébrale et sera alimenté des multiples informations collectées dans le monde entier. De nombreux fichiers vont ainsi être élaborés grâce à l'étude détaillée de 7000 cerveaux humains glanés aux quatre coins de la planète.

Ces études devraient notamment permettre de déterminer les principales différences cérébrales entre hommes et femmes, mais aussi d'appréhender très longtemps à l'avance les pertes de matière grise ou les affections dégénératives telles que la maladie d'Alzheimer. Enfin de détecter avec précision le vrai du faux chez les personnes soumises à des tests.


Ces études ont dores et déjà mis en évidence le fait que chaque cerveau est unique. Et que même si certains d'entre eux présentent des similitudes anatomiques globales, chacun se modifie individuellement sous l'effet de l'expérience et du vieillissement.


Les docteurs Toga et Mazziotta ont donc mis au point un grille d'étude qui devrait nous permettre d'en savoir plus... Mais à combien de milliers de nouvelles questions ouvrent-ils la voie ?


Source & infos complémentaires : Besok

Références
Lien à insérer

Si vous citez cet article sur un site, un blog, un forum ou autre contenu web, utilisez l'adresse ci-dessous. Après validation par un administrateur, votre site apparaîtra ci-dessous comme référence.

Ils commentent à distance !

Pour l'heure, personne ne commente sur un autre site web.

Discussions
Pas d'avis pour “Un ordinateur géant à la conquête du cerveau”
Participer à la discussion

Impossible de commenter cet article