©

Locus Plethore, la supercar Québecoise

Le Canada n’est pas un pays ayant une grande tradition de construction automobile. Il accueille essentielement des usines de constructeurs étrangers (comme Lexus.)
Les productions locales sont rares et seuls quelques érudits connaissent l’Argo à six roues, les speedster Porsche de Spex ou les répliques de Ford V8 de Timmis.

Après des années à construire des répliques de Cobra, de Ferrari et de Lamborghini, Luc Chartrand décide de construire “sa” supercar, depuis son atelier situé au bout de l’aérodrome de Saint-Eustache (qui possède un mini-circuit.)
Il en conçoit les dessins et la maquette. Puis, comme il est perfectioniste, il veut concevoir non pas un, mais trois prototypes. La première servi essentielement de bâti. La seconde, en plâtre et en fibre de verre fut avant tout un brouillon. Enfin, la troisième sera le modèle définitif.

S&S&Ph >> leblogauto

Références
Lien à insérer

Si vous citez cet article sur un site, un blog, un forum ou autre contenu web, utilisez l'adresse ci-dessous. Après validation par un administrateur, votre site apparaîtra ci-dessous comme référence.

Ils commentent à distance !

Pour l'heure, personne ne commente sur un autre site web.

Suggestion de mots-clefs : construire une supercar ;
Discussions
2 avis pour “Locus Plethore, la supercar Québecoise”
  1. Au revoir Rigole 

    http://www.locussupercar.com/fr/history/locus.spy

    Caribou

    Par LE BAUDET | jeudi 25 janvier, 22:57
Participer à la discussion (Via le forum)

Vous devez être identifiés pour poster un avis



Mot de passe oublié