©

Le Sony Walkman a 30 ans

Le Walkman de Sony a 30 ans. Lancé le 1er juillet 1979 et écoulé à plusieurs millions d'exemplaire, le premier lecteur de cassette portable a révolutionné l'industrie de la musique.

En témoigne l'expérience d'un journaliste de la BBC qui a profité de cet anniversaire pour remplacer l'iPod de Scott Campbell, 13 ans, par ce bon vieux Sony Walkman. Porté à la ceinture faute de rentrer dans une poche de pantalon

Suite et source => clubic

Références
Lien à insérer

Si vous citez cet article sur un site, un blog, un forum ou autre contenu web, utilisez l'adresse ci-dessous. Après validation par un administrateur, votre site apparaîtra ci-dessous comme référence.

Ils commentent à distance !

Pour l'heure, personne ne commente sur un autre site web.

Suggestion de mots-clefs : prix walkmann sony 1979 ;
Discussions
8 avis pour “Le Sony Walkman a 30 ans ”
  1. ça nous rajeunit pas... & quand on voit les petits trucs que c'est aujourd'hui comparés aux frigos que c'était à l'époque, fallait presque un sac à dos pour les transporter, et je parle même pas des écouteurs qui ressemblaient plus à des trucs pour se tenir les oreilles au chaud qu'à autre chose ;-) comme quoi, en 30 ans, ils en ont fait du chemin les p'tits ;-)

    Par Redrum | jeudi 2 juillet, 10:30
  2. concernant les écouteurs, c'est bizarre mais on en voit de plus en plus "imposant" dans la rue Quoi ?
    question de qualité Huh

    Par Tekiro | jeudi 2 juillet, 11:16
  3. ou question de Bling-Bling? ;-)

    Par Redrum | jeudi 2 juillet, 11:27
  4. ça donne plutôt l'air ringard mdr

    Par Tekiro | jeudi 2 juillet, 11:39
  5. c'est pas moi qui l'ait dit  ;-)

    mais je crois que les Djeuns disent Vintage

    Par Redrum | jeudi 2 juillet, 11:44
  6. Ah ce langage Djeun's , pas facile à décoder Roll1

    Par Tekiro | jeudi 2 juillet, 12:40
  7. je crois que même eux n'y arrivent pas toujours ;-) c'est dire la difficulté de la chose  Rigole

    Par Redrum | vendredi 3 juillet, 09:12
  8. Vintage

    Le vintage est un anglicisme appliqué d'abord dans l'½nologie pour parler de millésimes, rapporté dans la mode depuis les années 1990. D'abord utilisé pour désigner les vêtements anciens de créateurs prestigieux (Chanel, Dior, Yves Saint Laurent, Hermès…), le terme s'est étendu à toute pièce d'occasion, datant au plus tard des années 1980, et reflétant un moment particulier de l'histoire de la mode du xxe siècle. La vogue du vintage est telle que le mot est désormais usité au xxie siècle par extension pour toute pièce un tant soit peu rétro. Or, contrairement à la fripe où peuvent se mêler toutes origines, le vintage est d'abord le reflet d'une authenticité, que ce soit par la marque, les techniques de couture ou les tissus employés.
    La mode du vintage, débutée dans les années 1990, s'est développée mêlant fashionistas et antiquaires du vêtement. Lors d'une vente aux enchères consacrée à Paul Poiret en 2005, les prix ont atteint jusqu'à plus de 100 000 euros pour un manteau. Certaines grandes maisons de couture, attirées par l'aubaine, développent des collections de rééditions de leurs modèles (le smoking Yves Saint-Laurent, par exemple). Les grandes expositions consacrées à l'histoire de la mode ne désemplissent pas (par exemple, Balenciaga, une rétrospective présentée par le Musée des Arts décoratifs à Paris de juillet 2006 à janvier 2007). Cette vogue serait peut-être due à une réaction contre la massification de la mode.
    Les principales sources de vintage sont les boutiques spécialisées et les ventes aux enchères (classiques ou en ligne comme par exemple Divintage ou The Top Vintage Collector sur Ebay). Suivant la provenance, l'époque ou l'état du vêtement, les prix peuvent aller de quelques dizaines d'euros à des milliers. Les pièces les plus recherchées sont les pièces griffées, ou antérieures à 1950.
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Vintage

    Par Serge le Belge | vendredi 3 juillet, 10:20
Participer à la discussion (Via le forum)

Vous devez être identifiés pour poster un avis



Mot de passe oublié